Carla encore la suite

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Carla encore la suiteJe vous rappelle (voir épisodes précédents) que je sautais la femme de ménage, Carla, à ma guise.Elle m’avait surpris un jour en train de me branler et, de fils en aiguilles, je l’avais baisée …Elle m’avait expliqué que ce qui l’excitait, c’était que je la traite comme ma chose.J’en avais profité à fond, lui imposant (mais elle adorait ça) tous mes fantasmes dès que c’était possible.C’était un pied de dingue. Carla était une très belle femme, brune, assez grande, la trentaine, une énorme paire de loches (dont elle se servait très bien), un beau petit cul et une chatte épilée en ticket de métro. Sa bouche était grande et elle avait des lèvres pulpeuses. Elle avait un très charmant visage que j’adorais recouvrir de mon foutre car, ce qui était bien avec elle, c’est qu’elle me pompait sur simple demande.J’allais la voir : « A genoux ma belle et pompe-moi »Et elle s’exécutait comme la chose, la chienne, qu’elle voulait être avec moi.Et elle savait y faire cette bonasse.Elle ne rechignait jamais non plus à prendre ma grosse queue dans sa chatte.C’était une experte de la baise.J’avais donc réussi à convaincre ma mère de demander Carla, de passer 15 jours à la maison pendant ses congés et ce afin de me faciliter la vie.Elle était ravie.Moi aussi.On allait pouvoir pousser un peu plus loin encore son (notre) fantasme.J’allais pouvoir profiter d’elle 24 heures sur 24 et l’avoir pour moi même la nuit.J’étais surexcité …Elle le savait et me rappelait ce qu’elle voulait :« Je serai ta soubrette pendant ces 15 jours »« Traites-moi comme tel !»Elle allait être servie D’abord, un dress code : je l’ai invitée à vivre 15 jours presque à poil … Juste quelques vêtements sexy très légers seraient tolérés :-Une tenue de travail pour la journée (elle bosse quand même) … Je voulais un truc type soubrette mais bien évidemment sans culotte et soutien …-Pour le reste du illegal bahis temps, je voulais du glam … type lingerie, jarretelles, nuisette, …-Elle avait le droit aussi de me surprendre Il va de soi qu’elle est à ma disposition complète, qu’elle doit se foutre à poil à la moindre demande et faire tout ce que je lui dis …Elle est arrivée fin de journée pour prendre son service. Ma mère était encore là … Elle partait le soir-même …On a donc attendu qu’elle parteJ’étais excité comme une bête …Je m’étais installé dans la chambre d’amis où il y avait un grand lit … Ce serait notre chambre pour la quinzaine …« A poil ma belle »« Je vais te démonter à ma guise pendant 15 jours »« Tu vivras en permanence sous mon regard, à ma disposition, à la disposition de ma bite »« Tu feras tout ce que je te dirai »Je vois que ça l’excite à fond :« Oh oui, je veux ça … »Elle est nue devant moi …Je suis à poil aussi bandant comme un ours …Il faut « frapper fort » dès le début …Je me couche sur le lit, écarte les jambes et lui offre mon anus« Viens me lécher le cul ma belle »Elle s’approche lentement et glisse sa langue dans mon cul …Que c’est bon putain, j’adore ça et elle le sait …Je sens sa langue tourner et s’enfoncer aussi …Je suis tellement chaud que je vais gicler …J’att**** sa tête et enfourne ma queue dans sa bouche …Je sens les saccades de mes giclées, le foutre déborde tellement il y en a …« Continue à pomper »« Tu veux une grosse queue dans ta chatte, applique-toi alors … »Elle est surexcitée de la manière dont je lui parle …Elle me regarde et me dit la bouche pleine de foutre « tu as exactement compris ce que je voulais » …« Je suis tout à toi »Elle me suce de plus belleIl est clair que je n’allais pas mettre 30 secondes à rebander bien fort…« C’est bien ma belle, c’est bien »« Tu vas avoir ta queue … »Je lui écarte les jambes et pénètre sa chatte …Elle pousse un soupir illegal bahis siteleri …Je la pénètre profondément, jaugeant jusqu’où je peux aller et ensuite commence à la pilonner …« C’est bon ma petite salope ? » …Elle hurle des ouiiiiiii sous mes coups de bites …Je la retourne et l’att**** en levrette …Elle crie encore plus fort « OUIIIIIIIIII, OUIIIIII »« Démonte-moi bien fort, je suis ta pute »« Ouiiiii, ouiiii, ouiiii »Moi, je n’en peux plus : Elle va avoir son du :Je me lève et lui dit « A genoux maintenant »Elle s’exécute, approche sa bouche ouverte de ma bite que je suis en train de branler …Sa tête est encore couverte de mon sperme et elle en veut plus encore« Couvre-moi de tout ton foutre »Elle supplie à genouxAhhhhhhh c’est trop bon et je gicle comme un fou ; elle est noyée …« C’est bien ma belle, je vais te laisser dormir quelques heures parce que demain est un autre jour … »Elle s’est endormie à poil à coté de moi et je me suis finalement endormi aussi …Je suis en train de rêver je pense, c’est flou je me réveille doucement et me rend compte qu’elle est en train de me pomper …« Tu bandais en dormant, je me suis dit qu’il fallait te soulager », dit-elle reprenant sa pipe …Je lui fais comprendre que je suis satisfait en posant ma main sur sa tête, l’encourageant à continuer …HummmAhhhhhEt hop une bonne rasade dans sa bouche … Elle avale tout« Allez lève-toi, habille-toi et va bosser » …Elle s’exécute pendant que je me rendors …Je me lève, descend déjeuner et la découvre dans ses habits de soubrette en hauts talons …MagnifiqueOn peut profiter de son cul et de sa croupe quand elle se baisse et je voyais ses gros seins déborder de sa chemise …Elle sait que je suis en train de la mater …Elle m’offre des vues sur son cul …« Mets-toi à 4 pattes ma belle » …Elle s’exécute … Je m’approche, relève sa mini-jupe, la touche, lui met un doigt …Elle est canlı bahis siteleri comme une chienne devant moi attendant d’être baisée …Elle me jette des regards en arrière …Je me mets aussi à 4 pattes car je vais lui bouffer le cul …J’écarte ses fesses et glisse ma langue pour atteindre son anus et je commence à le lécher …Elle crie de plaisir …Je me glisse en dessous d’elle pour pouvoir continuer et avoir accès aussi à sa chatte …Je la bouffe comme jamais et je l’entends jouir …Je me relève et tourne autour d’elle lui montrant ma bite qui va la démonter …Je me mets en position et approche ma bite de sa chatte ouverte … Elle n’en peut plus …« Baise moi, baise moi fort » me crie t-elleJe laisse durer le plaisir et puis je l’enfourne à fond …Un marteau pic …Elle hurle comme une dingue, elle jouit, je continue, de plus en plus vite, elle jouit à nouveau …Elle n’en peut plus …Ahhhhhhh je vais jouir aussi …Je gicle sur la table en verre …Hummmmmm … Plein de foutre chaud …Elle est par-terre laminée par mes coups de biteJe la regarde, et l’invite à lécher mon foutre « lèche ma belle, nettoie cette table »Et elle s’exécute à coups de langue, buvant mon foutre jusqu’à la dernière goute.Ce fut 15 jours d’une partie de baise presque ininterrompue.Elle dormait avec moi à poil.La journée, elle était habillée juste d’une jupette, d’un top et de talons.Le soir, j’avais droit à de la lingerie.Plus le temps passait et plus je m’occupais d’elle.Elle était nue et moi je passais du temps, lui léchant les seins, lui bouffant la chatte ou lui léchant le cul … Elle adorait ça … Elle poussait des petits cris et jouissait à l’aise …C’était bizarre car cela devenait de moins en moins purement sexuel mais de plus en plus sensuel …On riait beaucoup aussi …Et on s’est rendu compte qu’assez naturellement, on a arrêté ce jeu de soumission pour juste baiser comme des fous …On connaissait le corps de l’autre par-cœur et on, savait exactement comment se faire jouir …Elle était toujours aussi insatiable mais on baisait sans aucun jeu.Ce fut vraiment 15 jours extra …Le dernier soir, elle m’a organisé un truc de fou …Une orgie avec 2 de ses copines …

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

kartal escort adapazarı escort adapazarı escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis porno izle sakarya escort webmaster forum porno izle sakarya travesti