Ma belle soeur

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ma belle soeurDepuis 2 mois je sors avec Alexandra, je l’ai tout de suite trouvé attirante. C’est une petite brune aux cheveux très long et le regard noir dur et doux à la fois. Sa peau est mate et son corps est totalement proportionné, en plus tout est naturel.Entre nous ça a tout de suite collé, au bout d’un mois elle posait déjà ses valises chez moi. Dès le début je savais que notre histoire ne durerai pas des décennies mais j’ai eu envie de profiter de chaque moment avec elle et encore plus quand j’ai découvert à quel point elle est cochonne.La première personne qu’elle m’a présentée est sa soeur, en plus elles sont jumelles. Leur ressemblance est troublante, j’ai l’impression que la seule chose qui les différencie est un grain de beauté sur la main de Sophia la jumelle d’Alexandra. Après il y en qu’une des deux que j’ai vu entièrement nue alors peut être qu’il y a d’autres différences!Ce samedi, comme tous les samedis, Sophia vient bruncher à la maison. Elle apporte du pain frais et des viennoiseries et nous faisons du jus d’oranges pressées et des oeufs. Quand elles sont ensemble elles n’arrêtent pas de se parler, de rigoler, les messes basses… mais heureusement qu’elles arrivent de temps en temps à se séparer.Sauf que ce matin c’est mon Alexandra qui doit partir car elle va à l’essayage de robe de mariée d’une très bonne copine du travail. Je propose à Sophia de finir notre petit déjeuner tranquillement. La maison est beaucoup plus calme quand elles ne sont pas ensemble!Vers 13h nous avons fini de tout ranger, je propose à ma belle soeur un dernier café que nous buvons dans le salon en écoutant de la musique. On voit bien qu’on est en été car elle est habillée très légèrement, juste un petit haut qui laissé apparaitre son nombril et un short en jean très court, à moins qu’elle ait une autre idée derrière la tête.Alors que j’admire ses jambes, qui sont tout aussi belles que celles de sa soeur, je remarque à l’intérieur de sa cuisse gauche un tatouage qui démarre et disparait sous le tissu. Je savais bien qu’à poil j’arriverai à les différencier mais maintenant son tatouage m’intrigue. Il représente quoi? Il monte jusqu’où?Je suis tellement obnubilé par son tatouage que j’écoute qu’à moitié ce qu’elle me dit, mais mon oreille et tout d’un coup attirée par le mot « sodomie » du coup je suis plus attentif et je le fais bien car elle me demande:« Tu as déjà fantasmé sur un plan à 3 avec ma soeur et moi? »Très gêné je baisse la tête et je rougis.Je ne peux pas lui avouer que je me suis souvent branlé en m’imaginant avec les deux soeurs dans mon lit. Je ne pense pas être le seul à fantasmer sur des jumelles mais quand même, techniquement c’est ma belle soeur. Bien que précédemment ça ne m’a pas arrêté (voir « Mélanie ma belle soeur »).Je relève la tête pour essayer de changer de discussion et surtout penser à autre chose mais juste au moment où mon regard remonte vers elle, Sophia soulève son petit haut et me dévoile sa poitrine. Elle a exactement les mêmes seins que sa soeur, juste la bonne taille et bien rond. Comme un con je commence à le lui dire et en parlant je réalise ma bêtise. en fin de compte ça a l’air d’exciter ma belle soeur puisqu’elle me dit avec un ton très coquin:« Tu ne veux pas t’approcher pour en être vraiment sur? »Sans réfléchir je m’approche d’elle et avec ma main droite je commence à caresser son sein gauche et très vite ma deuxième main suit le même chemin. Je lui malaxe les seins et je rapproche mes doigts de ses aréoles. Je commence à pincer ses tétons, ce qui l’a fait immédiatement réagir, comme avec sa jumelle.Malheureusement pour moi elle rabaisse son haut, ma bite qui commençait bien à se tendre est déçue. Mais ses mains continuent à descendre le long de son corps et baisse son petit short. Elle me dévoile un string blanc qui a déjà une petite tâche devant et me dit:« Et mes jambes elle sont aussi comme celles de ma soeur? »Cette fois je n’attends pas son invitation et je pose directement mes mains sur ses cuisses que je caresse. Là aussi elle est formée comme sa soeur et une edirne escort fois de plus je lui fait remarquer, maintenant je suis sur que la comparaison l’excite autant que moi. Elle se retourne tout doucement et se penche légèrement pour me présenter ses fesses séparées par la petite ficelle blanche.Ca y est je bande à fond et non seulement j’ai la réponse à ma question, son tatouage est un dragon qui tourne sur sa cuisse et remonte sur la fesse pour se terminer par la langue du dragon qui est tirée vers son petit trou. Mais en plus je découvre son cul qui est lui different de celui de ma nana. Il est moins large mais plus bomber. J’hésite entre lui caresser le fessier ou directement le dévorer.Je commence, en fin de compte, par une bonne fessée et une deuxième de l’autre côté, il ne faut pas qu’il y ait de jaloux, à chaque fois je sens son corps tressaillir. Puis j’empoigne chacun de ses globes pour les malaxer un moment quand je décide de ne pas m’attaquer directement à son cul. Il faut savoir savourer.Je fais descendre la petite ficelle blanche tout doucement, ainsi que le reste du tissu, je la retourne et j’écarte les jambes de Sophia et j’ai une vue plongeante sur la base de sa vulve en même temps que je profite de son parfum intime en sentant son string. Je la fais se cambrer un peu en arrière et je plonge, la langue la première dans son con. Je commence à la balader sur ses grandes lèvres puis les petites jusqu’à atteindre son trou. Je suis en train de bouffer la chatte de la jumelle de ma copine, rien que cette pensée me fait me sentir encore plus serré dans mon boxer.Sophia vient se mettre à 4 pattes sur le canapé et m’offre toute sa croupe. Je continue à lui lécher le sexe mais dans cette position je peux même remonter jusqu’entre ses fesses et je ne m’en prive pas. Sur chacun de ses trous je varie les rythmes tantôt je l’effleure à peine tantôt j’appuies, j’enfonce, j’aspire et même je mordille. Je sais ce qui excite sa soeur et comme elles sont jumelles Sophia doit réagir de la même façon!Ca à l’air d’être le cas puisqu’elle gémit de plus en plus fort, son corps ondule en rythme. Je passe à regret mais aussi avec plaisir d’un trou à l’autre et toujours qu’avec ma bouche. Mais Sophia se met à bouger un peu trop et ma langue danse sur sa fesse et maintenant dans le vide.Elle se retourne complètement, toujours à 4 pattes, ouvre ma ceinture et mon pantalon et commence à me caresser du bout du doigt mon gland qui dépasse du boxer. En suite elle pose la paume de sa main sur ma tige qu’elle malaxe alors que son doigt, recouvert de ma mouille qui coule de mon méat, est maintenant sur mon frein. Sa soeur ne me l’avait jamais fait mais j’adore ça.Après quelques minutes de ce traitement sa main quitte mon sexe et elle me retire mon jean et mon boxer en même temps. J’en profite pour enlever mon t-shirt et lui retirer son petit haut qui m’empêche de voir ses seins valser. Sophia vient par terre, devant moi, pour finir de totalement me déshabille.Elle me fixe droit dans les yeux avec un regard de braise, elle sort sa langue qu’elle se passe d’abord sur la lèvre du haut puis celle du bas. Elle empoigne ma queue à la base et ouvre la bouche pour totalement m’engloutir. Je suis dans la bouche de ma belle soeur, je tape contre sa glotte mais elle fait des petits mouvements de vas et viens pour me faire rentrer dans sa gorge.Une fois la barrière passé, la jumelle de ma soeur me caresse les couilles. Elle respire fort par le nez pour me garder le plus longtemps possible dans sa gorge. Quand elle recrache ma queue, entièrement recouverte de sa salive, elle reprend sa respiration mais ne manque pas de me branler en même temps. Elle a un filet de bave qui coule sur le côté de sa bouche, je le ratt**** et l’étale sur ma queue.Même si sa respiration n’est complément normale, la main sur ma tige s’immobilise à la base pour me tenir bien droit et du bout de la langue elle lèche ce que je viens de déposer sur mon gland. Elle est beaucoup plus salope que sa jumelle qui se défend déjà bien alors les deux en même temps, même escort edirne si j’en ai très envie je n’ose pas imaginer de peur de déjà jouir.Elle gobe entièrement ma queue et se met à me sucer à différents rythmes. Des fois je prends sa tête entre mes mains pour l’immobiliser et lui baiser la bouche comme je vais le faire avec sa petite chatte que j’espère aussi serrée que celle de sa jumelle.Je la laisse me dévorer la bite un bon moment avant de l’att****r par les épaules pour la soulever. Mes mains descendent sur sa taille et la soulève jusqu’à l’assoir sur mes genoux. Je place son sexe entièrement épilé au dessus de ma tige qui se tient fièrement droite et je la fait descendre jusqu’à ce que mon gland soit contre ses petites lèvres que je sens s’ouvrir.Je fais passé tout doucement mon gland, je sens son vagin déjà bien serré se contracté autour de mon champignon. Une fois que son anneau est contre mon frein je l’immobilise à nouveau. Elle s’en donne à coeur joie pour se contracter sur mon gland et mon frein. Ce qui m’excite encore plus même si j’en avais pas besoin.Je continue à la faire descendre tout aussi lentement qu’au début, le long de ma tige jusqu’à ce que je bute au fond de sa grotte qui me semble moins profonde que celle de sa soeur. Elle se campe bien sur ses jambes et commence à faire onduler son bassin. J’en profite pour lui caresser, du bout de la langue, le téton droit. De ce côté elle est aussi réactivé que sa soeur alors je n’hésite pas à passer de l’un à l’autre.Quand je commence à aspirer toute son aréole, elle décolle mais littéralement. Ma belle soeur monte et descend tellement rapidement et violemment le long de ma bite que ça tire le sein que j’aspire. J’ai peur de lui faire mal alors je le libère de mon emprise mais avec sa main droite ma belle soeur plaque ma tête contre sa poitrine et me dit:« Non continues! »Alors j’att**** son sein gauche avec ma bouche, j’en aspire le bout entre mes lèvres et je plaque mes mains sur chacune de ses fesses pour donner un rythme plus soutenu à nos ébats. Maintenant je mordille son téton droit, je sens le grain de sa peau grossir sous mes doigts. Elle plonge une de ses mains entre nos deux corps pour se caresser le clito.A peine 2 minutes plus tard je sens son vagin se contracter autour de ma queue gorgée de sang. Je la sens qui dégouline jusqu’à m’humidifier les cuisses. Je m’enfonce bien en elle et je m’occupe de ses deux seins alors que sa main ne danse plus entre nos deux corps mais sur mes couilles. Elle commence à se calmer alors je reprends le ramonage intensif quelques minutes, elle passe ses bras autour de mon coup pour se tenir.Je me calme et je la fais se mettre à 4 pattes sur le canapé, je me replace derrière elle et je lui donne quelques coups de langue de sa chatte à son petit trou. Plus je rentre ma langue profondément dans ses trous plus elle se cambre. A chaque fois que ma langue retourne vers son sexe je prend le plus de mouille possible que je dépose sur son cul.Quand je la sens de nouveau bien chaude, je me redresse et commence par la pénétrer en levrette. Mon gland s’enfonce sans problème et je le pénètre avec des petits allers retours à chaque fois plus profond jusqu’à buté contre le fond de sa grotte. Je continue mes petits allers retours en passant mes bras sur sa taille et posant mes mains sur le haut de ses cuisses.Je la besogne depuis un moment avec des petits coups très secs et en même temps mes doigts s’occupe de son petit bouton que je sens complètement décalotté et gonflé. Cette position est très agréable parce que je me sens compressé en elle, presque comme dans un cul, mais elle n’est pas la plus confortable.Je pose mes mains sur sa taille et je la ramone avec des gestes plus amples mais tout aussi secs, mes couilles la tapent à chaque fois que je bute au fond. Sa main à remplacer la mienne sur son clito, elle est totalement cambrée. Avec une de mes mains j’écarte ses deux fesses et je glisse un doigt contre son anneau que je masse.Je lui donne des petits coups de bite le plus profond possible alors que je sens son edirne escort bayan petit trou se détendre. Je passe mes doigts sur ses grandes lèvres et son clito non seulement pour varier les plaisirs mais aussi pour récupérer de quoi lubrifier son cul. Alors que je la lime tout doucement je fais rentrer délicatement mon index entre ses fesses.Une fois que mon doigt est à l’aise je le ressors tout aussi délicatement que je l’ai rentré. Je pilonne sa petite chatte alors que j’humecte avec son con 2 doigts cette fois ci. Une fois que je sens mes doigts assez humide, ils repartent à la conquête de son derrière. Je la masse à deux doigts et quand je sens la jumelle de ma copine prête à les accueillir je me cale au fond de son sexe.Je fais pénétrer mon index et mon majeur dans son petit cul. Une fois que la première phalanges est passée je les immobilise pour la ramoner un peu. Je sens ses sphincters se détendre alors j’enfonce un peu plus mes doigts. Les gémissements de ma belle soeur deviennent des cris de jouissances.Mais mon téléphone sonne, en plus c’est la sonnerie correspondante à ma copine, je préviens donc sa soeur. Après avoir sorti délicatement mes doigts de son cul, je retire à regret ma queue de son sexe et je vais rappeler Alexandra. A la deuxième sonnerie Sophia et à genoux devant moi à me malaxer les couilles.Dès que je dis « Allo » elle m’avale jusqu’à la glotte. De l’autre côté j’entends sa soeur me dire« Tout va bien? Tu as une drôle de voix! »« Oui, oui »« Ma soeur est toujours là? »Vu que ses lèvres coulissent le long de ma tige, sa langue danse tout autour et qu’elle titille mon gland et mon frein sans oublier ses 2 mains qui me malaxent les couilles, je peux lui répondre sans aucun douterais fébrilement:« Oui »« Ca se passe bien? »« Oui, oui. », je me concentre au maximum pour rajouter « Tu rentres quand? »Sophia augmente la pression avec sa bouche, j’essaye de la repousser:« Ah, tu es en route », j’ai besoin de souffler avant de continuer « on t’attend! ».Je raccroche, j’ai à peine le temps de poser mon téléphone que Sophia m’allonge sur le sol et viens s’empaler sur moi. Elle monte est descend à un rythme fou, avec 2 doigts elle se triture le clito. Nous savons tous les deux qu’il n’y a plus une minute à perdre alors comme elle gère bien les montées et descentes le long de ma bite, j’att**** ses deux seins et commence à jouer avec ses tétons.Le mélange du plaisir physique que l’on se donne et le stress que ma copine, sa soeur jumelle, peut débarquer d’une minute à l’autre, nous sommes très rapidement au septième ciel. Quand je sens ses muscles vaginaux se contracter autour de ma bite je pince ses tétons. Sophia hurle son plaisir, j’espère que ma copine n’est pas derrière la porte!Je sers un peu plus ma prise au niveau des seins, au même moment elle serre encore plus son sexe autour du mien. Ses doigts s’excitent encore plus au niveau du clito, je sens du liquide couler sur mon pubis. Sa main quitte son sexe et elle plante ses 10 ongles dans mon torse. Au même moment je sens une impulsion électrique parcourir mon corps et je me vide dans son sexe qui continue de me contracter.Sophia reste assise sur moi le temps que nous reprenions notre respiration. Puis nous nous levons en vitesse j’arrange les canapés pendant qu’elle cherche de quoi s’essuyer, sans dire un mot j’att**** sa main et je l’emmène dans la salle de bain. Je nous rentre sous la douche et pendant que nous nous rinçons elle me demande:« Alors c’est mieux avec moi ou ma soeur? »Je la colle contre moi et l’embrasse en lui pelotant les fesses ensuite je lui dis:« Il va falloir que je teste ton petit cul avant de me prononcer »Je l’embrasse à nouveau mais furtivement car ma copine ne va plus du tout tarder.Nous nous rhabillons rapidement et elle ajoute quand même« Donc tu veux qu’on se revoit »Je lui donne une tape sur les fesses et lui dit« On est bien obligé, tu es ma belle soeur! » et je lui fais un clin d’oeil.J’espère qu’Alexandra ne va rien découvrir ce que l’on vient de faire ou alors qu’elle va me proposer un ménage à trois parce que maintenant je n’arrive pas à penser à autre que les deux soeurs jumelles et moi dans le même lit. Et je dois vous avouer que je pense aussi pas mal à son magnifique cul que j’ai très envie de posséder et que j’aurai…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

kartal escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis porno izle sakarya escort sakarya escort izmir escort webmaster forum balıkesir escort bartın escort batman escort bayraklı escort bilecik escort bodrum escort bolu escort bornova escort buca escort burdur escort porno izle sakarya travesti