Ma grand-mère n’a aucun tabou (suite et fin)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blonde

Ma grand-mère n’a aucun tabou (suite et fin)….. Prenez le temps et du plaisir …..J’avais désormais le sexe bandé depuis plusieurs minutes et je ne sais pas si c’est la raison ou l’envie de faire durer la tentation, mais j’ai simplement dit :- “Bon allez Brigitte, ça ira pour aujourd’hui. Il est temps de rentrer.”Pendant qu’elle s’habillait, je décelais plusieurs sentiments dans ses yeux, la déception, mais aussi le soulagement de ne pas être allé plus loin avec moi.Nous avons quitté la plage et en rejoignant le parking, j’éprouvais quand même de la peine car Brigitte était visiblement une nymphomane et le fait de la priver de sexe n’était probablement pas la meilleure solution pour son bien-être.Arrivée à la voiture, elle alluma une cigarette et contre toute attente, me dit : – “Je suis fière de toi Mat ! Tu aurais pu profiter de la situation mais je vois que tu es un vrai gentleman. J’aurais peut-être bien continué moi !”J’ai alors repris mes esprits en constatant qu’elle n’était pas du tout peinée, voire même, qu’elle m’avait testé !J’ai donc immédiatement voulu reprendre le dessus sur elle…- “Mais qui t’a dit que c’était fini Brigitte ? Nous avons encore quelques photos à faire aujourd’hui pour ton book”.- “OK Mat !” répondit-elle surprise… “C’est toi le photographe, c’est toi qui décide !”J’avais remarqué deux curieux qui nous avaient suivi depuis la plage. Ils étaient désormais proche de leur voiture et regardaient toujours en notre direction. J’ai demandé à Brigitte de me suivre et nous sommes allés à leur encontre.- “Bonjour Messieurs !”- “Bonjour Monsieur … et Madame bien sûr !” répondit un des hommes en regardant Brigitte de haut en bas.- “Le corps de cette femme a l’air de vous plaire … vous pouvez toucher si vous voulez. Elle est d’accord”.Brigitte n’a pas répliqué alors que je ne lui avais même pas demandé son avis. Elle m’a quand même regardé avec quelques appréhensions …Dès lors, j’ai sorti mon appareil photo pendant que les deux hommes se sont doucement approchés d’elle et ont commencé à lui caresser les seins et les fesses sans dire un mot. Elle semblait déboussolée par ces mains baladeuses …- “Ne vous inquiétez pas, je flouterais vos visages Messieurs … Allez-y, faites vous plaisir !” leur ai-je dit en voyant que les photos semblaient les déranger.Finalement excitée par la mise en scène, Brigitte s’est vite retrouvée avec la main active d’un homme entre les cuisses et les seins à l’air, sucés par l’autre homme. Elle me regardait fixement tandis que je continuais à shooter avec un sourire en coin.Voyant qu’elle commençait à prendre du plaisir, un de deux hommes demanda à Brigitte de lever la jambe pour pouvoir la pénétrer contre leur voiture. Je fus alors étonné par la souplesse qu’elle avait encore à son âge !A part les souffles de plaisir échangés, personne ne parlait et Brigitte continuait de me regarder tout en se faisant limer le vagin énergiquement.Au bout de quelques minutes, surement fatiguée par la position, Brigitte finie par reposer la jambe à terre et l’homme de derrière ne parvenait toujours pas à bander malgré la scène qui personnellement, m’avait donné une sérieuse érection.L’autre homme profita donc encore du corps de Brigitte en la cambrant devant lui. Il avait ses fesses devant lui et faisait glisser son gland à l’entrée de l’anus étroit de Brigitte.Voyant que c’était plutôt moi qui décidait, au lieu de s’adresser à la femme qu’il baisait, l’homme me regarda et me demanda :- “Je peux l’enculer ?”- “Non, non !” répondit immédiatement Brigitte qui ne semblait pas ravie par cette demande.Il est vrai que son trou du cul paraissait particulièrement étroit surtout qu’elle s’était mise à serrer les fesses !- “Oui c’est bon, allez-y !” ai-je répondu à l’homme en souriant.L’homme pénétra difficilement la moitié de son sexe dans l’anus de Brigitte qui suçait en même temps la queue de l’autre homme.D’après ses cris, je ne sais pas si c’était du plaisir ou autre chose casino oyna qu’elle ressentait avec cette queue dans son anus, mais ce qui est sûr, c’est que l’homme ne cachait pas son bonheur :- “Wouah mec, t’as trop de la chance d’avoir ce cul à la maison ! Tu dois l’enculer tous les jours ! Chanceux !”Je n’ai pas répondu, d’autant que je n’avait pas encore eu la chance de tester la sodomie, avec qui que ce soit !Après quelques minutes, l’homme s’est retiré et tous deux se sont masturbés devant les yeux de Brigitte qui s’était accroupie.Elle ne me lâchait pas du regard en masturbant son clitoris. Malgré tout, je voyais dans son regard qu’elle allait me faire payer cette insertion anale pas forcément réclamée !Les deux hommes ont finalement joui chacun leur tour dans la bouche de Brigitte qui avala les doses de sperme avec plaisir. Je shootais en continu pour ne pas penser que j’aurais volontiers contribué à lui remplir la bouche de ma semence …Nous sommes rentrés à la villa et avons passé la soirée chacun de notre côté.Le peu de temps que nous avons passé ensemble, je sentais que Brigitte me faisait un peu la gueule et après le repas, elle est partie dans sa chambre. Je ne l’ai pas revu jusqu’au lendemain !Le lendemain matin (disons plutôt vers midi), après ma douche, il n’y avait personne dans la maison.Je suis donc allé dans le jardin où j’ai vu Brigitte allongée sur le canapé d’extérieur.Si j’avais la chance de voir encore ses gros seins et la petite fente de son minou, je notais qu’elle tirait encore la gueule !- “Tu es enfin debout Mat !?”A ce moment là, j’ai compris qu’il fallait faire profil bas si je ne voulais pas que Brigitte écourte mes vacances, et en conséquence, mette fin à mon petit jeu.- “Bonjour Brigitte ! Oui j’avais surement du sommeil à ratt****r pour dormir autant ! Désolé. Tu veux que je m’occupe de l’apéritif ?”- “Voilà qui est un bon début” me répond-elle en ajoutant “C’est tout ce que tu as à me dire ?” …L’heure était visiblement aux excuses et je me doutais de quoi elle parlait.- “Excuse-moi pour hier Brigitte, je pensais que tu aimerais ça. Je suis allé trop loin. Vraiment désolé.”Je ne pouvais pas dire mieux et visiblement cela a été suffisant …- “J’accepte tes excuses Mat. Mais quand je dis NON c’est NON. OK ? Sans gel, ce n’est pas agréable. J’ai l’anus qui me pique encore maintenant !”- “Vraiment désolé. Je m’en rappellerais. Je vais préparer l’apéritif pour me racheter !” … dis-je en partant vite à la cuisine pour mettre fin à cette petite engueulade.J’avais ouvert une bouteille de Champagne pour faire plaisir à Brigitte et après quelques coupes, elle avait ENFIN retrouvé le sourire !Par contre, l’alcool et la chaleur de l’été commençaient visiblement à nous monter à la tête à tous les deux.Brigitte était assise devant moi, les seins à l’air, les jambes écartées et la chatte visiblement bien ouverte. J’imaginais ma queue bandée glisser entre ses gros seins fermes …Brigitte, qui avait visiblement un peu trop bu, me lança :- “Tu sais …. Mat … tu es … presque pardonnée ! [hic] … tu vas soigner maintenant !”Je n’avais rien compris !!- “Soigner quoi Brigitte ?”- “Oui …. Mat mon chou, tu vas soigner … [hic] ce qui est … abimé !”Définitivement, je ne comprenais rien à ce qu’elle me racontait !Brigitte se leva “difficilement” et alla se mette accroupie sur le canapé extérieur.Je la suivais du regard en essayant de comprendre la situation, jusqu’à ce que tout devienne très clair ! …- “Mat mon chou, … viens soigner l’anus de Mamie avec ta langue … [hic] … pour te faire pardonner.”D’abord, je me suis rapidement demandé si quelqu’un d’autre sur Terre avait déjà entendu cette phrase !! … et finalement, je ne voyais pas comment refuser cette demande en voyant qu’elle écartait déjà ses fesses, me laissant confirmer l’étroitesse de son trou.A genoux devant ses fesses, j’ai donc approché ma langue et léché son anus délicatement de bas en haut, sans slot oyna dire un mot. Elle sentait bon, un mélange de cyprine et de salive coulait de sa chatte sur le canapé.Brigitte se tordait de plaisir tendit que ma langue s’enfonçait désormais alternativement dans son vagin et son anus.Je profitais qu’elle soit de dos pour me branler discrètement en imaginant ma queue à la place de ma langue.Elle finit par jouir de plaisir et s’allongea toute tremblante sur le canapé.- “Tu es pardonné Mat, c’était parfait. Vivement ce soir.”Elle s’endormie et vu ce que j’avais prévu pour la soirée, j’ai préféré la laisser se reposer …En effet, pour ce soir, j’ai prévu d’amener Brigitte dans un club échangiste pour faire des photos d’elle avec plusieurs hommes (hormis la pénétration anale, elle avait visiblement apprécié d’avoir plusieurs hommes qui la touchent).Habillée sexy et après avoir pris connaissance de mon programme, Brigitte, enjouée et excitée d’arriver, m’embrassa sur le pas de la porte. Ce n’était pas un baiser comme les autres, d’abord parce qu’elle m’a embrassé sur la bouche mais surtout parce qu’elle m’a pris la main pour la poser sur son sein. Elle garda sa main sur la mienne, me permettant de la peloter, cette fois, “avec son accord”.Une fois arrivés sur place, Brigitte s’est vit retrouvée à moitié nue et exposée aux yeux de tous les hommes. Ces derniers n’ont pas tardé à se rapprocher d’elle pendant que je la prenais en photo. En moins de cinq minutes, avec les jambes écartées et la chatte humide, Brigitte s’est retrouvée entourée d’hommes qui avaient tous leur queue à la main, attendant patiemment leur tour pour se faire sucer.Elle semblait prendre un réel plaisir à faire bander tous ces inconnus, la rassurant probablement sur son sex-appeal et son savoir-faire.Quant à moi, j’étais à deux doigts de sortir ma queue pour me faire sucer aussi, mais malgré une nette amélioration de nos relations, je n’étais pas sûr de la réaction qu’aurait eu Brigitte. J’ai préféré à m’abstenir (encore !).Au bout de quelques minutes, Brigitte était transformée en un vrai garage à bites !Pendant qu’elle se faisait prendre, elle me regardait et les mots qui sortaient de sa bouche pour chaque homme qui la baisait prenaient un tout autre sens avec ses yeux dans les miens :- “Oh oui, baise moi bien comme ça ! Plus fort ! Je la sens bien ta queue dans ma chatte ! Encore, encore ….”Tous les hommes lui passaient dessus, certains jouissaient sur ses seins…D’autres se vidaient carrément dans son vagin…Et la plupart se finissaient dans sa bouche.Brigitte prenait un malin plaisir à m’exciter en me regardant pendant qu’elle nettoyait leur queue avec sa langue …Bref. Nous avons passé une agréable soirée (surtout elle) et pendant qu’elle se douchait, un jeune homme qui a participé à notre petite activité est venu me voir :- “Merci mec ! C’est un bon coup que tu as ramené là ! Pourquoi tu l’as pas baisé toi ?”- “Bah disons, que je ne sais pas trop comment elle aurait réagit parce que ….”J’ai donc expliqué rapidement l’histoire au jeune homme sympathique et ce dernier m’a proposé quelque chose que je ne pouvais refuser …- “Donc, tu as compris Mat ? Tu reviens demain avec elle et vous allez dans un box privé. Là, tu lui mets un bandeau sur les yeux et tu lui dis que des inconnus vont venir la baiser (il paraît que sans la vue, son plaisir devrait augmenter considérablement … elle ne dira pas non !).- “OK je te suis jusque là”.- “Ensuite, je rentre dans le box, tu me files ton appareil photo et surtout tu ne dis plus un mot !” Tu profites de son corps, tu la baises et je prends les photos pour lui faire croire que tu shootes pendant qu’elle se fait prendre. OK ?- “Tu es un génie toi ! OK … à demain … ???”- “Alex !”- “OK … A demain Alex !”Nous sommes rentrés avec Brigitte, elle était exténuée et s’est rapidement endormie.Le lendemain, je lui ai expliqué le programme de la soirée et notamment la “surprise masquée” canlı casino siteleri qu’elle aurait au Club.L’après-midi, nous sommes restés à villa pour nous reposer et prendre le soleil. Brigitte me laissait désormais profiter de son corps magnifique sans qu’aucune séance-photo ne soit programmée.Nous avions passé un cap, elle s’amusait même à me faire bander devant elle en écartant les jambes.J’ai essayé d’aller plus loin mais elle voulait absolument garder le contrôle que j’étais justement en train de perdre …- “Tu dois avoir chaud Brigitte, tu veux un petit coup de langue pour te rafraîchir ?” ai-je fini par demandé.- “Non merci Mat, ça va aller.” m’a-t-elle répondu avec un sourire coquin.Je n’en pouvais plus et il fallait vite que je passe à la vitesse supérieure …Ce soir là, j’ai retrouvé mon nouveau “copain” Alex à l’entrée du Club. Nous avons échangé un rapide “bonjour” pour éviter que Brigitte n’ai le moindre indice sur la suite de la soirée.Une fois dans notre box privé, Brigitte s’est déshabillée et je lui ai mis le bandeau sur le yeux. Elle s’est allongée les jambes écartées, prête à se donner à des inconnus …TOC TOC TOC … Alex était à la porte. Je lui ai dit de rentrer et que la séance devait se dérouler en silence et à l’aveugle.Il m’a fait un clin d’œil et a pris mon appareil photo. Je me suis rapidement déshabillé et j’ai approché ma tête de la chatte déjà humide de Brigitte.Contrairement à moi, Brigitte n’avait visiblement pas envie de garder le silence.Non seulement elle mouillait énormément mais elle parlait sans cesse ; ce qui avait le dont de m’exciter encore plus !- “Oh oui lèche-moi …. lèche-moi bien la chatte ! Enfonce ta langue … Oh ouiii comme ça !Pendant que Brigitte prenait son pied, Alex continuait à shooter et je commençais à avoir le sexe bien dur.- “Donne moi ta queue, j’ai tellement envie de la sucer !” me lança Brigitte. Je commençais à me demander si son bandeau était bien serré ! Pourquoi avait-elle dit “tellement envie” comme si ça faisait longtemps qu’elle le voulait !?Elle s’est donc accroupie est s’est mise à me sucer tout en me caressant les testicules.La main sur sa tête, je la tenais pour bien gérer la cadence et elle ne se faisait pas prier pour engloutir la totalité de mon sexe au fond de sa gorge.Très rapidement je n’en pouvais plus et heureusement, Brigitte, qui était en feu, me dit en s’allongeant sur la banquette :- “Viens me baiser, je veux sentir ta grosse queue dans ma chatte !”Je n’en croyais ni mes yeux, ni mes oreilles, j’avais la queue bandée, mon gland touchait les parois du vagin de Brigitte et elle me suppliait de la baiser !- “Enfonce ta queue ! Oh oui !! Bien au fond !! Baise-moi … BAISE MOI !!L’intérieur de son vagin était brûlant et je sentais sa mouille couler sur mes testicules.- “Oh oui !! Elle est bonne ta queue !” ” Elle est comment ma chatte ? Elle est bonne, dis-moi ? …. Réponds-moi … Elle est bonne ma chatte ? … Alors MATHIEU !? … elle est bonne ma chatte !?A ce moment là, pas besoin d’être un génie pour comprendre que j’étais pris à mon propre jeu ; et le fait qu’elle cautionne avec autant de plaisir m’excitait encore plus !J’ai accentué la vitesse et la puissance de mes va-et-vient … pour finalement reprendre la parole :- “Oh oui elle est bonne ! Elle est bonne ta chatte Brigitte ! Je vais pas tardé à jouir tellement elle est bonne !”Elle enleva son bandeau, s’accroupie et me demanda de jouir dans sa bouche. A ces mots et la voyant la bouche ouverte devant ma queue, je n’ai pu me retenir plus longtemps et j’envoya de longues giclées qu’elle finit par avaler en me souriant.Cette fois, nous avions vraiment passé un cap et nous ne pouvions nier que l’un comme l’autre avions pris beaucoup de plaisir.Epilogue :Nous avons passé le reste des vacances à boire du Champagne et à baiser partout (plage, clubs, piscine, …)A la villa, il suffisait que Brigitte lève la jambe avec la moindre envie d’un toilettage vaginal pour que j’accoure.- “Mat ! Je crois que ma petite chatte a besoin d’un coup de langue !”Et la plupart du temps, je finissais avec ma queue dans sa chatte ou dans son cul étroit … qu’elle finit par m’offrir pour mon plus grand plaisir !FIN

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

kartal escort didim escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort ankara escort escort ankara seks hikayeleri izmir partner escort kartal escort izmir escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort webmaster forum