Interlude : Caméra cachée au bureau de madame

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Interlude : Caméra cachée au bureau de madameLes protagonistes :-Pat : ma cougar de femme (voir histoires précédentes)-Charles-Antoine : le supérieur direct de ma vieille cochonne. Un bellâtre dans la trentaine, beau gosse, une queue dans la moyenne, petit gabarit de 1m70 et 70 kg environ-Le directeur : le chef suprême ! Bedonnant, chauve, approchant des 65 ans mais une montagne de 1m90 et au moins 130kg-Florence : une petite collègue de Pat. 24 ans, cheveux au carré, très mignonne, un très beau 90C, ferme. Une belle paire de fesse toujours mise en valeur par des jeans ultra moulant.-Votre serviteur-Simon, le fils de Pat (voir histoires précédentes)Les lieux :-Le bureau de madame-Le bureau de la propriété familialeL’histoire :Comme je l’ai évoqué un peu plus tôt dans nos différentes aventures sexuelles, mon épouse a commencé à travailler son supérieur direct, Charles-Antoine. Elle m’en parlait souvent déjà, mais là, après notre WE de partouze, elle avait passé le cap et s’était fait copieusement démontée. Elle m’avoua aussi qu’ils avaient prévu de baiser le plus régulièrement possible les mardi soir.Cela m’embêtait, je ne pourrais pas participer, et même si elle rentrait chaude comme un feu follet et que nous remettions cela le soir même, ce n’était pas pareil.Elle me dit alors :-Et si tu mettais des caméras dans mon bureau ? Tu pourrais me mater.-Oh mais oui, c’est une super idée !-Par contre, on a plus que 2 jours, nous sommes dimanche et il va me défoncer ma chounette mardi soir.-Pas de soucis, je passerais te chercher déjeuner demain midi et j’en profiterai pour faire une petite installation.Le problème était réglé.Comme j’étais en congés, je pris sur mon temps pour aller acheter 3 caméras connectés wifi discrètes et un routeur 4G qui me permettra d’établir la connexion sans être vu du réseau de sa boite.Le midi, sous prétexte de venir chercher ma femme, j’installe rapidement le petit réseau le plus discrètement possible et fait un rapide test. C’est tout bon, il n’y a plus qu’à attendre le soir.Nous déjeunons du coup rapidement et je rentre à la maison pour vérifier la connexion sur le PC.Je lance les 3 caméras, c’est tout bon, le débit est correct, même le son n’est pas mauvais. J’ai tous les angles, je ne raterais pas grand-chose. Mes 2 écrans 27 pouces renforcent l’immersion.Je m’occupe l’après-midi en écrivant et matant quelques vidéos, je suis hyper excité.17h00 : les premiers collègues de Pat commencent à partir.17h30 : Charles-Antoine entre dans le bureau avec Florence, une jeune collègue de ma cougar, ça sent la réunion tardive. Florence porte une robe verte très courte hyper moulante, elle est sacrément gaulée. Elle s’assied dans un fauteuil en face du bureau de Pat.Il ferme la porte et se rapproche de ma vieille pute et lui roule une grosse galoche.-Tu m’as manqué ma vieille salope !-Toi c’est ta queue qui m’a manquéElle commence à déboutonner le pantalon de son chef et sort le paquet. C’est un bel engin, mais je n’ai pas à rougir. Pendant ce temps, bahis firmaları Florence a remonté sa robe, enlevé sa culotte et commence à se toucher. Elle se pelote les seins et commence à toucher sa chatte rasée.Je me suis mis à poil et commence à me branler. Le cybersexe, ça reste une valeur sure !Charles-Antoine a enlevé son pantalon, et Pat a sa bite dans sa bouche et commence à lui faire une pipe royale. Elle dit :-Charles-Antoine si tu as amené cette petite pétasse de Florence c’est pour qu’elle participe non ?-Oui en effet, vient me bouffer le queue aussi petite chienne.Cette dernière s’exécute, se met à genoux à côté de mon épouse et commence à sucer son chef. Elles alternent. Je me branle, doucement.Pat se lève, enlève sa robe et son soutien-gorge, elle est à poil, elle n’avait pas mis de culotte aujourd’hui. Elle est super bandante avec ses gros nichons qui pointent, elle se pince les tétons en regardant vers une des caméras.Elle se rapproche de Charles-Antoine et le caresse, il lui pelote le cul avec une main et appuie sur la tête de la malheureuse Florence qui avale tout son chibre avec l’autre.Tout à coup, un bruit derrière moi :-Salut beau papa, je te dérange on dirait ?-Oh merde Simon, tu pourrais frapper !-Ce n’est pas faux. Tu regardes un porno ?-En quelque sorte, vient, approche, vu que tu es là.Il regarde mieux l’écran et reconnait sa mère qui se fait mettre un doigt dans le cul.-Non, vous avez mis des caméras dans son bureau ! Vous êtes une sacrée bande de pervers !-Et tu vas t’en plaindre ?-Oh que non ! Mais ma mère est vraiment une vraie chienne !Je vois qu’il matte ma bite, il est en boxer, il fait toujours aussi chaud.-Ça te fait bander aussi hein, je l’attire pour sentir sa queue près de mon visage. Tu veux que je te suce ?-Avec joie et plaisir !Il sort son gourdin et je l’att**** sans demander mon reste. Pendant ce temps, ma chienne s’est mise à plat ventre sur le bureau et se prépare à se faire défoncer la chatte par son cher Charles-Antoine.Je le vois enfiler une capote et commencer à la pénétrer. Il y va franco le salaud, elle pousse un cri mais l’autre continue à pousser sa matraque, elle l’aide à rentrer et le va et vient s’intensifie.Florence se positionne pour que ma chienne adorée lui bouffe le minou. Et vu comment elle couine, je soupçonne Pat d’être très douée.Je bande, et dis à Simon.-A ton tour, suce-moi.Ni une ni deux, il se met à genoux devant mon fauteuil et me gobe le chibre et commence les va et vient, pour ça aussi il est doué !Tout à coup, la porte du bureau de ma compagne s’ouvre, et un homme grisonnant, un peu ventripotent, rentre. Il est interloqué un moment et sans se démonter dit :-Patricia mon petit, quand vous aurez finit, il me faudra le dossier X. Ma cougar lubrique, sans se démonter, répond du tac au tac. -Sans problème monsieur le directeur, mais je vais en avoir pour encore un peu de temps, pourquoi ne pas profiter de Florence pendant ce temps ?-Mais moi je… protesta Florence-Va aider le directeur petite kaçak iddaa gourdasse ! Dépêche-toi !Elle s’exécuta, et je bandais de plus en plus fort dans la bouche de Simon. Le directeur n’avait pas perdu de temps et là, j’arrêtais Simon et lui dit :-Arrête, arrête et regarde !-Oh nom de dieu !Je le fis assoir sur mes genoux en lui tripotant la queue. Le directeur venait de sortir son chibre. Le truc était démesuré, ce n’aurait pas été du direct, j’aurais cru à un effet numérique ! Il faisait au moins 30 cm, et était aussi très large, j’avais mal pour la pauvre Florence !Le vieux salaud était particulièrement excité et bandait dur, il enfila une capote, j’en fit de même, j’avais très envie d’enculer mon beau-fils préféré et j’étais vraiment hyper dur. Je le fis mettre debout, le pencha en avant, les mains sur le bureau, au plus près des écrans, je mis du gel dans son petit cul encore dilaté de ses frasques du dimanche soir et lui mis 2 doigts pour bien le préparer. Il couinait un peu mais me dit de ne pas prendre autant de précautions que ça allait aller.Je m’engageais donc fermement dans sa cavité anale et le lima doucement, je voulais le faire durer, il adorait ça !Dans le bureau de ma moitié perverse, le directeur essayait désespérément de rentrer dans Florence mais la pauvre était trop étroite et manquait d’expérience, rien n’y faisait. Pat gémissait par contre sous les coups de boutoir de Charles-Antoine, elle dit :-Venez monsieur le directeur, Charles-Antoine va vous laisser sa place et je vais le finir dans ma bouche. Florence, tu peux y aller.-Mer… merci…-Et pas un mot de tout ça, ajouta le directeur, sinon…-Oui monsieur bien sur, je vais m’entrainer à me dilater-Faites mon petit, en effet un aussi joli petit cul mérite un chibre impérial ! Et que vaut cette chatte d’expérience alors ?Charles-Antoine se retira, enleva sa capote et laissa la place au directeur. Ce vieux salaud ne pris pas de gants et enfonça son tentacule dans l’entrecuisse de ma vieille pute d’un coup ! Elle cria.Simon aussi alors que j’intensifiais mes coups de rein dans son petit cul bien ferme. Il se branlait pendant que je le défonçais, on ne perdait pas une miette de ce qui se passait à l’écran. Sa mère était incroyable, j’allais devoir assurer grave, je ne pouvais pas rivaliser en terme de taille, il allait falloir compenser en puissance, que j’expérimentais dans le fondement de Simon.Pat branlait Charles-Antoine, après un moment de ce traitement, le directeur dit :-Chère madame, vous allez vous mettre à genoux et nous allons inonder votre jolie petite gueule de notre foutre.-Viens jouir dans ma bouche vieux cochon !-Avec plaisir ma chère !Sitôt dit, sitôt fait, elle prit la queue de son directeur dans sa bouche et celui-ci envoya un jet si puissant qu’une bonne partie ressorti. Dans la foulée, Charles-Antoine joui aussi sur elle, elle était inondée.-Charles-Antoine, nettoyez ma queue voulez-vous ?-Oui maitre !Charles-Antoine pris la bite de son directeur et la mis dans sa bouche.-Ta kaçak bahis chatte sens bon madame V. la bite de mon maitre a un gout divin après qu’il t’a bourriné.-Votre avancement est en bonne voie ma chère.-Merci M. le directeur.-Vous pouvez prendre congé, nous avons encore des dossiers à traiter avec Charles-Antoine.-Je me rhabille et je file-Très bien, et à la semaine prochaine !Pat se rhabilla, essuya le foutre sur son visage pris ses affaires et se dirigea vers la sortie.De mon côté, j’avais déversé ma jute sur le cul de Simon et j’avais repris sa bite dans ma bouche quand il envoya la sauce, j’avalais, c’était bon et chaud.A l’écran, Charles-Antoine continuait de pomper le directeur quand celui-ci l’arrêta en regardant l’heure.-Mon jeune élève, nous allons devoir arrêter et reprendre plus tard, j’ai une réunion importante. Mais sachez que j’ai particulièrement apprécié cette initiative, cette madame V. sait y faire et elle a un cul absolument incroyable, il nous faudra nous y frotter également prochainement. Connaissez-vous son mari ?-Un peu, un type sympa, mais cocu maintenant !-En effet, il nous faudra les inviter et les initier-Oui maitreJe souriais intérieurement et me demandais qui allait initier qui.Simon s’essuya et reparti dans ses pénates.Je me prenais une bière en attendant le retour de Pat. Le téléphone sonna. C’était mon pote Oliv.-Salut vieux, ça va.-Ben écoute pas mal, et vous !-Ecoute depuis notre partie chez vous, on n’arrête pas de baiser partout, tout le temps avec n’importe qui, c’est du délire !-Nous c’est pareil.Je n’évoquais pas mes options entre homme, je savais Oliv profondément hétéro, mais il était très ouvert d’esprit et ne perdait pas espoir de gouter un jour sa grosse queue.-Donc la prochaine partie sera chez nous, c’est dans 2 semaines, ça passe super vite. Comme Céline et Franck ne seront pas là, je pensais inviter un autre couple, mais je préfère te demander, c’est ton ex, Elodie, la grosse cochonne, elle s’est trouver un nouveau mec, un back apparemment !-Ca ne m’étonne pas, ça a toujours été une sacré chaudasse celle-là, ça va me rappeler des souvenirs de fourrer sa grosse chatte de blonde !-On sera deux alors, je lui mettrais dans le cul renchérit mon pote. Sur ce, je te dis à dimanche en 15.-Ouais, salut vieux, grosse galoche à Isa.-Je lui mets un grand coup de ta part, elle t’a vraiment trouvé génial.-Et Pat me parle encore de sa double !-La prochaine fois faudrait qu’on lui mette 2 bites dans le cul ! Elle a un sacré fion ta Pat !-Tu m’étonnes et tu ne sais pas tout.-Bon allez, je te laisse. Bises à vous 2 et aux grands de Pat.-TchussJe disais au revoir quand elle rentra.-C’était qui ?-Oliv pour notre prochaine partie entre potes.-Bon alors j’étais comment au bureau?-Démentielle ! On n’a pas perdu une miette avec Simon !-Ah si, il en reste là, dit elle en voyant une goutte sur ma bite encore gonflée.Elle me prit la queue, je n’étais pas rhabillé et se mis directement à me pomper.-Hum et tu l’as bien enculé ce petit PD !-Ouaip, y’a pas de raison qu’il n’y ait que toi qui t éclate !Sur ce, nous repartîmes dans le bureau et je fis rejouer la vidéo de ses ébats. Ça commençait à la faire monter et nous remimes le couvert.Quelle journée mes amis.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

kartal escort didim escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort ankara escort escort ankara seks hikayeleri izmir partner escort kartal escort izmir escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort webmaster forum