Sollicitation Gérontologue (7)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Sollicitation Gérontologue (7)Huit femmes entreprises n’en restant plus qu’une. La moins attrayante du groupe et aussi la plus vieille. De trois fois mon âge (75 ans) avec de gros seins tombant. Ghislaine me gravitait autour depuis un certain moment. Toutes les dames de la résidence sachant qu’elle était la seule que je n’avais pas sautée. Lui laissant tout le chemin libre pour pouvoir s’assouvir de ma vivifiante jeunesse. Sans aucun doute en chaleur. Sa chatte ayant du mouiller plus d’une fois m’entendant fourrer ses amies. Elle venait m’aborder aussitôt qu’elle le pouvait. Salivant presque à chacune de mes rencontres. Espérant me retrouver dans son lit.Me retrouvant à la salle de lavage en sa compagnie. Portant un chandail rose et une jupe grise foncée. Mes vêtements dans la laveuse et les siens dans la sécheuse. M’avouant qu’elle était très gourmande. Engageant la conversation avec elle. Ghislaine qui s’avait amenée une collation et un livre pour passer le temps. Elle sentait le parfum qui me rappelait celui de ma vieille grand-mère décédée…Ghislaine – Alors çà vas…Moi – Oui çà vas…Ghislaine – Toujours en forme…Moi – Oui…assez…Ghislaine – T’aime manger des melons d’eau…Moi – Oui…Sans pour autant en raffoler…La madame ouvrant son sac me dévoilant son contenu. Un sandwich au boeuf braisé avec des champignons sautés. Du melon d’eau coupé en cube dans un bol asiatique. Un biscuit au beurre d’arachides qu’elle trempera dans du lait. Le titre évocateur de son livre laissé sur le dessus de la sécheuse. Intitulé L’art de faire l’amour à une vieille. L’image de la page couverture démontrant une vieille femme nue avec les cuisses bien ouvertes… Ghislaine – Veux tu la moitié de mon sandwich…Moi – Ah…Okay…Si tu veux…Dégustant celui ci. Remarquant qu’en plus de contenir des champignons sautés. Il y avait des piments forts de couleurs rouges. Deux tranches de pain miche agrémentées de mayonnaise, de moutarde de dijon et de miel…Moi – Hummm…Vraiment très bon…J’aime beaucoup les piments forts en passant…Ghislaine – Si tu veux venir manger avec moi ce soir…Tu peux…Moi – Hummm…Okay…Qu’est-ce qu’il y aura au menu…Ghislaine – Disons que ce sera une surprise…Moi – Alors…Donc à ce soir…Mangeant ses morceaux melon d’eau dans un bol y ajoutant un peu de yogourt vanille dessus. Ghislaine clairement sur les hautes son odeur de femme se propageant dans toute la pièce. Prenant ses vêtements secs pour les mettre dans une boîte. M’indiquant de venir la voir vers 19 heures à la salle à manger. Ajoutant qu’à son passage vers la sortie. La madame vint effleurer mon bras droit de ses seins. Le faisant si lentement que même une roche aurait su que le geste n’était pas accidentelle. Découvrant aussi que son corps était chaud comme de la braise. Fort probable qu’elle mouillait de la chatte aussi.Me retrouvant à la table en sa compagnie. Les huits autres résidentes absentes étant soi dans leurs chambres respectives, soi au salon ou bien ailleurs. Nous laissant l’endroit libre de toutes intimitées. Ghislaine qui avait préparée bursa escort des pâtes avec des pétoncles safranés accompagné de saumon grillé. Un vin mousseux ajouté au festin. Découvrant ainsi une cuisinière hors paire. La madame qui portait un chandail de laine blanc avec un pantalon de couleur terre sans trop de prétention. Un peu chaud par contre pour l’environnement où l’on étaient. Discutant un peu son approche séductive était à ma surprise quasi inexistante. Pour une raison presque absurde à mon avis. Sauf que le repas parlait de lui même. Tous les deux pieds nus. La madame effleurant ceux ci quelques fois sous la table. Créant alors une certaine tension entre nous deux…Ghislaine – Dit…Tu trouves çà bon…Moi – Vraiment très bon…(Prenant les deux dernières bouchées du repas)Ghislaine – Voudrais tu un dessert…Moi – Pourquoi pas…Ghislaine – Fraises ou bien banane…Moi – Je dirais fraises si tu le veux bien…Un dessert assez simple amenant des fraises dans un bol imbibées de crème sucrée. Ghislaine s’amenant une banane qu’elle plongeait dans une tasse avec du chocolat noir fondu. La madame qui me regardait dans les yeux avait visiblement envie de faire l’amour. Mangeant son fruit longiligne avec beaucoup de sensualité. Son odeur corporelle encore une fois devenant de plus en plus forte…Ghislaine – J’ai envie d’aller me doucher…Viendrais tu avec moi…Moi – Pourquoi pas…Ghislaine – De façon mutuelle ou bien séparée…Moi – Comme tu le veux Ghislaine…Comme tu le veux…Me dirigeant vers la douche commune du deuxième étage. Ghislaine m’y attendant déjà portant une petite culotte noire le torse nu. Me démontrant ses gros seins tombant aux pointes durcies. Enlevant son sous vêtement me dévoilant son pubis gris…Ghislaine – Une douche mutuelle et on repart chacun de notre côté si tu le veux bien…Moi – Okay…(Trouvant cette suggestion un peu intrigante vis à vis l’inactivité sexuelle)…Nus ensemble sous le jet d’eau. Ghislaine qui me caressait la tige dressée en me savonnant. Moi ses gros seins tombant et puis ses fesses. Une situation chaude qui étrangement n’allait pas aboutir vers aucune relation sexuelle. Caressant mes fesses puis ma poitrine. La madame semblait vouloir me materner. Engageant un peu la conversation durant l’interaction. Son odeur de vieille femme était fort agréable. D’une chaleur intense frottant sa poitrine contre mon corps devant…Ghislaine – Hummm…T’es chaud…Mais ta tige est pas bien grosse…Moi – Désolé…C’était pas ma décision…Ghislaine – J’ai une vieille chatte grise à ma chambre…Si tu veux venir la visiter…Moi – Okay…Si tu le veux bien…Rinçant tout le savon sur nos deux corps. Nous essuyant d’une serviette pour nous rhabiller. Ghislaine se disant fatiguée me proposant plutôt d’aller dormir chacun de notre côté. Comme il était prévu à la base. Peut-être un peu intimidé par les 50 ans d’âge nous séparant. La madame toujours sur les hautes visiblement excitée. Fort probable qu’elle allait se satisfaire à la main rendue à sa chambre.Quelqu’un venant cogner à ma porte vers une görükle escort heure du matin. Réalisant que Ghislaine était revenue pour se faire sauter. Me levant à la hâte en sous vêtement ouvrant la porte. Découvrant plutôt une Lise (49 ans) en chaleur qui elle en avait royalement envie. Apparaissant habillée d’une robe de nuit rouge faisant transparaître sa grosse poitrine nue au travers. Portant une petite culotte noire. Profitant de ma situation avec Ghislaine pour se faire prendre comme une chienne en chaleur. Sachant quand ayant été mis sur le carreau. Elle allait profiter de ma fougue et de ma frustration passagère…Lise – Une fellation et tu me fourres vite fait…La madame accroupie qui me suçait déjà la verge. Enlevant sa robe de nuit moi lui déchirant sa petite culotte déjà mouillée. Les jambes ouvertes dans mon lit introduisant rapidement ma tige en elle. Une baise quand même assez rapide Lise intensément prise dans la position du missionnaire. Jouissant ma queue entrant et sortant dans son vagin comme l’aiguille d’une machine à coudre. Exprimant son bonheur par quelques vocalises inspirées. Le lit brassant passablement laissant vibrer toute l’ardeur de ma vivifiante jeunesse. Éjaculant en elle au bout de cinq minutes de pénétration. La madame visiblement comblée le visage souriant. Satisfaite d’avoir été prise par un jeune homme dans la fleur de l’âge une nouvelle fois.Une fois assouvie Lise regagnant sa chambre en me souhaitant bonne nuit. Me réveillant au lendemain attendant instinctivement la visite de Ghislaine. Qui s’était peut-être masturbée durant la nuit. Celle ci cognant à ma porte en début de soirée. Portant un pantalon blanc et un gilet gris pâle avec des motifs rouges fleuris. Visiblement démunie de brassière sa poitrine tombant très bas. M’indiquant qu’elle avait difficulté avec son ordinateur portable. M’invitant à sa chambre en me demandant si je pouvais l’aider…Ghislaine – Mon ordinateur semble assez lent…Moi – Utilise tu les options pour le nettoyer de temps en temps…Ghislaine – Non..Jamais…Moi – Alors essayons ceci pour commencer…Puis l’antivirus…L’ordinateur fonctionnant à présent beaucoup mieux. La madame voulait me montrer quelques vidéos de sa chaîne youtube en même temps. Des mollusques de type couteau qui s’enfonçaient dans le sable mouillé. Exprimant de façon métaphorique les mouvements d’une pénétration pelvienne. Un jeune chien surprit entrain de fourrer un oreiller. Un jeune homme baisant sa professeur en levrette. Un jeune coq qui baisait des poules dans un poulailler. Un chien labrador qui baisait sa voluptueuse maîtresse en levrette. Des voisins qui se faisaient entendre entrain de faire l’amour. Un groupe de femmes japonaises nues prenant un bain publique dans un Onsen…etc etc etc…Ghislaine – Alors…Tu veux la voir ma vieille chatte grise…Allumé me déshabillant en vitesse abaissant son pantalon tout bas. Enlevant son chandail puis sa petite culotte beige imprégnée de mouille. Découvrant sa chatte poilue grise bien baveuse de cyprine. Son corps penché vers l’avant sur le lit bursa escort bayan me délectant de a fente entrouverte. Ghislaine un peu plus grande que moi. Avait de belles longues jambes et un ventre rebondi… Ghislaine – Allez viens viens…J’en peu plus d’attendre viens…M’introduisant entre ses lèvres vaginales pour fourrer la madame de 75 ans d’un rythme soutenu. Ghislaine à quatre pattes qui se faisait prendre par l’arrière. Gémissant en citant mon nom à quelques reprises. Réalisant que la dame était ultra chaude et bien lubrifiée. Ma tige coulissant en vitesse en elle avec aisance. M’exprimant de quelques phrases à son sujet durant l’interaction. Sa vieille vulve chaude qui se faisant prendre par ma verve de jeune loup. Réalisant se faire prendre par un homme beaucoup plus jeune…Moi – T’en pouvais plus d’attendre…Aaaaahhhh…Aaaaaahhhhh…Ghislaine – Ouiiiiiiiiii…Ouiiiiiiiiii…Ouiiiiiiiiiiiiiiiiii…Moi – Aaahahhhhhhh…C’est trop bon….(Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop)…Ghislaine – Ouiiiiiiiiiiii…Ouiiiiiiiiiiiiiii…Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…Moi – Hummmhummmm…(Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop)…Ghislaine – Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…Aaaaaaaaahhhhh…Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii…Moi – Aaaahhhhaahhhhhhhhhh (Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop Slop)Éjaculant en elle très rapidement en saccade. Me retirant pour évacuer le reste de mes semences…Ghislaine – Vite…Reprend moi vite…(Me le disant le souffle court)…Masturbant ma tige humide pour la refaire durcir. Ghislaine se retournant en ouvrant bien ses cuisses. Se masturbant dans l’attente de revoir ma verge la réintroduire. Redressée trempant mon pinceau une nouvelle fois dans son antre chaud. Ma tige baignant dans sa cyprine puis mes semences reproductives. Reprenant mon air d’aller en bougeant mon bassin plus rapidement. Martelant de coups la madame pendant une bonne vingtaine minutes. La châtaine aux yeux bruns jouissant à gorge déployée s’agrippant de mon fessier. Les lèvres entrouvertes attendant son prochain ensemencement. Des sons de pénétration mouillée résonnant dans toute la pièce… Ghislaine – Ouiiiiiiii…C’est bonnnnnn…Ouiiiiiiiiiiiii…Éjaculant en elle pour une deuxième le corps trempé. Affalé sur son corps un instant me déplaçant ensuite à ses côtés. Voulant me faire goûter à du thé vert qu’elle voulait me préparer sur le champ. Ghislaine se levant pour faire bouillir de l’eau chaude dans un récipient…Ghislaine – Bois çà…Relaxe un peu…Moi je vais aller prendre une douche et tu pourras me prendre par le cul à mon retour…Je crois qu’elle n’avait pas beaucoup appréciée de se faire prendre en dernier. M’exigeant de lui faire l’amour une troisième fois. Apposant une protection sur ma tige. La madame qui se faisait prendre par la deuxième porte venait de rajeunir d’au moins 20 ans. Sa chatte dégoulinante de mouille me démontrant qu’elle prenait beaucoup de plaisir à se faire pénétrer ainsi. Citant dieu quelques fois se faisant saillir en jouissant à gorge déployée. Elle prenait les coups comme une reine n’en étant pas à sa première expérience anale. Éjaculant dans sa bouche au final en guise de sympathie. Ghislaine après une courte pause s’exprimant de la façon suivante…Ghislaine – Elles étaient comment déjà les autres filles…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

kartal escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis porno izle sakarya escort sakarya escort izmir escort webmaster forum balıkesir escort bartın escort batman escort bayraklı escort bilecik escort bodrum escort bolu escort bornova escort buca escort burdur escort porno izle sakarya travesti